Texte

Famille de caractères

CSS fournit plusieurs propriétés de police qui affectent directement le rendu du texte. La propriété font-family définit la police à utiliser.

Familles de polices génériques

Les polices sont regroupées dans de grandes familles génériques:

La propriété font-family est héritée par tous les éléments enfants HTML, on peut donc appliquer une police à l’ensemble du document HTML en l’appliquant sur l’ancêtre de tous les éléments HTML: l’élément <body>.

body {font-family: sans-serif;}

Avec cette règle CSS, la page Web utilisera la police sans-serif définie par l’utilisateur dans ses préférences.

Polices Web

Comme on souhaite généralement qu’une page Web ait une apparence similaire sur n’importe quel ordinateur, on peut définir une police spécifique, et prévoir une ou plusieurs solutions alternatives.

body { font-family: Helvetica, Arial, sans-serif; }

La page Web utilisera Helvetica à condition qu’elle soit installée sur l’ordinateur de l’utilisateur. Si la police Arial n’est pas disponible sur l’ordinateur de l’utilisateur, elle utilisera Arial, ou encore la police sans empattement par défaut du navigateur.

Jusqu’à la fin des années 2000, il était délicat d’intégrer à un site web d’autres familles que les polices considérées comme “sûres” (car installées sur la plupart des systèmes d’exploitation : Arial, Arial Black, Comic Sans MS, Courier New, Georgia, Impact, Times New Roman, Trebuchet MS, Verdana).

On peut désormais aller beaucoup plus loin dans les choix typographiques pour le web, en utilisant les règles @font-face, décrites en détail sur la page dédiée.

Propriétés du texte

Corps

Les unités de dimensions CSS servent entre autres à définir le corps du texte, la taille de la police.

p { font-size: 16px; }
blockquote { font-size: 2em; }
.big { font-size: 8vw; }

N’oubliez pas que définir une taille de police de 16px ne donnera pas à chaque lettre une hauteur de 16 px. La taille réelle de chaque lettre dépend de la famille de polices utilisée.

Style

Cette propriété peut rendre votre texte en italique:

h2 { font-style: italic; }

La valeur par défaut est font-style: normal;. Les balises <em>, <i>, <blockquote> et <q> sont rendues par défaut en italique.

Graisse

Cette propriété peut rendre votre texte en gras:

h2 { font-weight: bold;}

La valeur par défaut est font-weight: normal;. . Les balises <h1> jusqu’à <h6>, <strong> et <b> sont rendues par défaut en gras.

Selon la famille de polices utilisée, une gamme de graisses est disponible, allant de 100 à 900:

font-weight: 100; / * Fin * /
font-weight: 200; / * Extra-light * /
font-weight: 300; / * Light * /
font-weight: 400; / * Regular, équivalent de font-weight: normal; * /
font-weight: 500; / * Medium * /
font-weight: 600; / * Semi-gras * /
font-weight: 700; / * Gras, équivalent de font-weight: bold; * /
font-weight: 800; / * Extra-gras * /
font-weight: 900; / * Ultra-gras, Black * /

Variantes

La propriété font-variant transforme le texte en petites capitales:

h2 { font-variant: small-caps; }

Aller plus loin

De nombreuses autres propriétés permettent de gérer avec beaucoup de finesse la typographie sur le web. Elles sont détaillées dans la page dédiée.

Interligne

La propriété line-height, lorsqu’elle est appliquée à un élément de niveau bloc, définit, comme son nom l’indique littéralement, la hauteur de chaque ligne.

La propriété line-height peut utiliser les unités px, em, % ou pas d’unité : 1.5.

Les valeurs sans unité agissent essentiellement comme des pourcentages. Donc, 150% est égal à 1,5. Ce dernier est juste plus compact et lisible.

La hauteur de ligne a pour but de définir un interligne lisible pour votre texte. La lisibilité dépendant de la taille du texte, il est recommandé d’utiliser une valeur dynamique relative à la taille du texte. L’utilisation de px n’est donc pas recommandée car elle définit une valeur statique.

Utiliser les px est utile lorsque l’on souhaite aligner le texte verticalement en fonction d’un autre élément et non en fonction de la taille de la police.

Propriétés du texte

Outre les nombreuses propriétés font-*, CSS fournit de nombreuses propriétés text-*.

Alignement

La propriété text-align doit être appliquée sur un élément de niveau bloc et définit comment son texte et ses éléments intégrés sont alignés horizontalement.

body { text-align: left; }

Les valeurs les plus utilisées sont:

La valeur justify est à manier avec précaution. Les possibilités de contrôle des césures n’étant pas encore très puissantes dans les navigateurs, l’utilisation de justify en particulier avec des lignes courtes peut occasionner de sérieuses difficultés de lectures et de disgracieuses lézardes.

“Décoration”

La propriété text-decoration est utilisée pour ajouter une ligne au texte, dessus, dessous ou à travers. Les valeurs possibles sont overline, underline et line-through. Par défaut, les liens <a> ont un text-decoration: underline. On peut le supprimer :

a { text-decoration: none; }

Retrait

La propriété text-indent permet d’ajouter de l’espace avant la première lettre de la première ligne d’un élément de niveau bloc.

blockquote { text-indent: 30px; }

Pour la plupart des gens, une typographie parfaite n’offre pas d’attraits esthétiques particuliers […]. La conscience de servir anonymement et sans attendre de reconnaissance particulière, des œuvres de valeur et un petit nombre d’hommes optiquement réceptifs, est en général la seule récompense que reçoit le typographe pour son long apprentissage jamais achevé.
— Jan Tschichold

Seule la première ligne est en retrait. Si l’on souhaite décaler tout le bloc de texte, il faut des marges intérieures, le padding.

Comme pour la propriété font-size, vous pouvez utiliser les unités px, em, etc.

Ombre

On peut ajouter une ombre à un texte pour le rendre plus ou moins lisible…

On définit:

  1. le décalage horizontal
  2. le décalage vertical
  3. le flou
  4. la couleur
.shadow { text-shadow: 0 2px 5px rgba(0,255,0,0.9) }

À l’ombre des jeunes filles en fleurs

Seules les valeurs x et y sont requises. Le flou par défaut est zéro, tandis que la couleur par défaut est celle du texte.

→ les arrière-plans

Contenu librement adapté et largement emprunté à Jeremy Thomas et à Louis Éveillard, sous license Creative Commons BY-NC-SA 4.0.