Mémoire vive

A Binary cell (BC) for RAM memory

Contexte

Lire l’introduction – Contexte, Ré-enchanter et Personal Home Page – du projet Micromédia, sur lequel se base le projet Mémoire vive. Il se situe dans une logique de ré-appropriation des espaces de publication numérique, rejetant la soumissions aux outils pré-construits, aux formes canoniques, aux templates standardisés et aux plateformes privatives.

in english

Objectifs

Dans le processus de collecte de matière et d’émergence de votre projet de DNSEP (mémoire de master et projet plastique), il vous est proposé de faire un travail de mise en forme de vos phases de recherches, de vos réflexions, expérimentations, idées, références… ainsi que de vos expérimentations formelles, plastiques, graphiques et interactives.

Ce projet agira comme une augmentation, un complément, une articulation entre votre mémoire et vos projets. Durant le temps du second cycle et de votre inscription dans le Pôle Nouveaux médias, sa réalisation évoluera sur le principe d’un espace de publication régulière, à la forme libre – comme un compagnon de vos projets.

L’idée du projet Mémoire vive est de proposer une approche alternative à la forme du traditionnel bloc-note, du carnet, du journal, soit un outil développé à votre mesure (fait sur mesure ?), et conscient de l’importance du rôle des nouveaux médias dans le partage des idées et des formes aujourd’hui.

Il sera incrémental, hypertextuel, mouvant et évolutif, dans ses formes comme dans ses contenus. Cette évolution gagnera à être documentée (une archéologie de l’évolution, notamment formelle, du projet devra être rendue possible).

Notions

Maïeutique, hypothèses, corpus, thésaurus, index, taxonomie, fragments, esquisses, énonciation publique